Le sommeil des japonais ou l’art nippon de dormir


tokyo le sommeil des japonaisLe sommeil dans différentes cultures : le Japon

Le sommeil des japonais est de 4 à 6h par nuit,

Quitter le bureau avant le chef, est contraire aux règles de politesse. Les boissons énergisantes sont gratuites après 22h dans les grandes entreprises. De même des salles de repos ont été instaurées suivant les consignes du gouvernement.

S’endormir brièvement est toléré partout !

À l’école, en réunion, et même au parlement ! Il s’agit d’une micro sieste. Ils appellent cela inémuri , ce qui signifie : dormir tout en étant présent… Les employeurs savent qu’un petit somme améliore les performances de leurs employés.

Notre perception de l’agréable et désagréable est très formatée par notre culture. Par exemple le Futon est très dur pour les européens et adoré des japonais, car ils n’ont pas exactement la même morphologie de la colonne vertébrale.

Ils dorment différemment, et leur perception du sommeil n’est pas la même : c’est considéré comme de la perte de temps, car il faut savoir mettre ses intérêts personnels de coté pour des intérêts plus élevés.

Les ouvrages sur le sommeil des japonais font partis des best-sellers en librairie, avec des titres comme «  4h de sommeil efficaces » ou «  le mensonge des 8h de sommeil ».

Les japonais dorment en moyenne 6h par nuit, soit une heure de moins que l’Europe. Si ils n’en souffrent pas c’est parce qu’elles sont réparties différemment. En semaine ils dorment 4 à 5 h maxi par nuit, mais ils se rattrapent le week end.

Les enfants sont habitués à dormir partout, sans horaire fixe, dès le plus jeune âge. Dès les études ils apprennent à réprimer leurs intérêts personnels pour d’autres. Officiellement l’inémuri (la micro sieste) n’est pas autorisée dans les cours, mais les professeurs la tolèrent, sinon ils ne pourraient suivre le rythme des études.

Les hôtels capsules sont des box ventilés de 2m de long, 1m de large et de haut, que vous pouvez louer pas cher pour quelques heures, histoire de dormir allongé.

Le déficit de sommeil est chronique au Japon, ils n’accordent pas la même signification à leur besoin de sommeil que nous. Ils se reposent de manière fragmentée, répartie sur la journée.

En conclusion :

Les japonais acceptent le stress et leurs conditions de vie. Peut être est ce pour cela qu’ils développent moins de maladies ?… Ils innovent sans cesse pour s’adapter aux conditions de vie de plus en plus exigeantes.

Ils détiennent la plus longue espérance de Vie, et développent moins de cancers que les autres pays… La qualité du sommeil des japonais relève aussi de l’état d’esprit !…

© Issu du documentaire d’Arte avec le Docteur Michael Feld, 2015. diffusion mai 2016.

 

Découvrez le sommeil des américains…

Laissez un commentaire