Le sommeil des enfants : des solutions efficaces pour l’améliorer


Découvrez des conseils efficaces pour améliorer le sommeil de votre enfant. Il ne s’agit pas de croyance, mais d’expériences rationnelles réalisées des milliers de parents. Ces conseils sont donnés gratuitement, pour être expérimenter. En les appliquant tous, vous observerez forcément une amélioration de ses nuits et des vôtres !

N’oubliez pas qu’avant tout, votre enfant a besoin de sortir dehors, et de se défouler tout les jours.

Il est important de ritualiser le moment du coucher. brossage dentLa mise du pyjama, le lavage des dents, l’histoire, etc, se déroulent le plus souvent possible dans le même ordre. Pour que l’habitude s’installe, et que le processus biologique du sommeil se mette en place facilement.

De même il très important de respecter l’heure du coucher. Même le week end, c’est une histoire d’horloge biologique qui a besoin de régularité pour bien s’instaurer. Vous pouvez décaler son sommeil durant les vacances scolaires, mais pas en dehors…

Lui chanter une chanson douce juste avant de le coucher, est un bon moment de complicité et de tendresse. L’histoire reste encore un classique.

Jusqu’à 7 ans, 19h30 est une très bonne heure pour s’endormir, cela vous évitera les caprices interminables tellement qu’il est fatigué…

Prenons soin de sa chambre :lego2

  • Il est préférable de prendre l’habitude que sa chambre à coucher soit rangée. Cela évitera à lui ,et à vous, de marcher pieds nus sur des Lego en pleine nuit…
  • L’orientation de son lit est aussi un élément capital. La terre entière est sous l’influence des pôles magnétiques. Le soleil se levant à l’est et se couchant à l’ouest, il est d’une certaine logique de dormir la tête au nord ou à l’est, afin d’être bien orienté au commencement de la journée,  et non de démarrer sa journée « à l’ouest »…  essayez…
  • Épargnez son sommeil de la pollution électro magnétique. De nombreuses études scientifiques ont démontré la nocivité du wifi et du téléphone portable. Mais les enjeux sont tels, qu’il difficile de faire machine arrière.

Pour aider son corps à récupérer : c’est le principe même du sommeil…gateaux

  • Il parait évident de ne pas trop lui en demander, pendant qu’il dort, favorisez les repas léger le soir, évitez frites pizza…
  • Dans la mesure du possible supprimez le sucré après 18h. Fini le petit dessert du soir ou alors un yaourt nature. Pour faire simple nous dirons que le sucre excite l’organisme, qui lui commence déjà à se préparer à la nuit.

Préparons maintenant sa tête à bien dormir,

  • Si il a besoin de se changer les idées, de se divertir, choisissez autre chose que des dessins animés violents ou à grand suspense. Le stress et l’adrénaline resterons dans son corps plusieurs heures après…
  • Qu’il arrête de regarder un écran (tv, tablette) au moins 30 min avant de se coucher. L’intensité lumineuse générée par l’écran stimule le cerveau, qui doit s’apprêter à lâcher prise… Encore une fois des études l’ont démontré, 1h de tablette par jour chez un enfant = 20 min de plus à s’endormir le soir… Heureusement il existe encore de bons livres !

Une fois couché(e),reve pendant le sommeil

  • Faites lui faire quelques profondes respirations en inspirant par le nez et en expirant par la bouche. En expirant ainsi il évacuera les tensions et blocages émotionnels de la journée…
  • Puis qu’il choisisse à quoi il aimerait rêver…

Bonne nuit les petits !…

Pour aller plus loin